Imprimer tout le livreImprimer tout le livre

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles

Site: MOOC Télécom SudParis
Cours: MOOC Télécom SudParis
Livre: Bases de données relationnelles
Imprimé par:
Date: dimanche 28 mai 2017, 12:18

Table des matières

Les bases de données sont omniprésentes dans nos vies : un virement bancaire, la consultation de ses emails, la recherche d’un itinéraire, la météo des prochains jours … derrière chacune de ces actions,  il existe une base de données. Chacun de nous les utilisent tous les jours, si ce n’est toutes les heures.

Les bases de données constituent donc le cœur de nos systèmes d’information.  Elles sont en charge du stockage des informations de façon persistante. Elles garantissent aussi sécurité, fiabilité, accès massivement multi-utilisateurs et proposent des langages de manipulation de haut niveau, particulièrement faciles à utiliser.

Télécom SudParis, en collaboration avec l’Université ParisSud et le soutien de l’ Idex Paris-Saclay propose un MOOC permettant d’apprendre à utiliser, gérer, créer des bases de données relationnelles. Le programme s’articulera autour de 6 thèmes : les fonctionnalités des bases de données, le modèle relationnel et l’algèbre relationnelle, le langage SQL, la conception et la rétro-conception, la protection des informations et enfin  l’intégration des bases de données dans le monde du Web.

Une équipe pédagogique solide a été mobilisée pour ce MOOC. Les enseignants-chercheurs du département Informatique de Télécom SudParis ont élaboré les ressources proposées (supports de cours, quizz, exercices, TP). Claire Lecocq, enseignante-chercheuse à Télécom SudParis depuis 1997,  sera votre professeur pour toutes les séances filmées. Cette équipe pédagogique, des ingénieurs pédagogiques et ingénieurs systèmes seront mobilisés pendant les 9 semaines du MOOC afin d’accompagner les apprenants.

Vous êtes étudiant de niveau L2/L3, ayant une formation en informatique. Vous possédez une solide culture en informatique et quelques bases de programmation. Ce cours s’adresse à vous !

Les étudiants ingénieurs de Télécom SudParis participeront aussi à ce MOOC. Leur formation se déroulera  en parallèle à celui-ci. Ils participeront avec vous aux activités de ce MOOC. Vous suivrez donc le même cours qu’eux. Certains des cours délivrés en présentiel seront filmés et rediffusés sur le MOOC.

Apprendre à maitriser les bases de données avec des étudiants ingénieurs, ca vous dit ? Inscrivez-vous dès maintenant !

Ouverture session 1, mercredi 10 septembre 2014

Ouverture session 2, vendredi 23 Janvier 2015

Ouverture session 3 : 28 septembre 2015!

Le temps de travail moyen par semaine est d'environ 2h.

Cliquez ici pour vous inscrire.

Pour chaque séquence de cours, le diaporama présenté sur la vidéo de l'enseignant est consultable au format PDF.

diaporama

Une vidéo présentant l'enseignant et le diaporama.

vidéo

Des QCM sont disponibles pour chaque partie du cours.

QCM

Il est possible de refaire le QCM autant de fois que vous le désirez.

A la fin de la formation, un contrôle permettra de finaliser votre formation et tester les connaissances acquises.

Sommaire

1 - Introduction: Des BD, pour quoi faire ?
1.1 - Fonctionnalités des SGBDs. Que sait faire un SGBD ?
1.2 - Contexte technique – Les BD, est-ce vraiment mieux que les autres solutions de stockage ?
1.3 - Contexte technique - Architecture ANSI/SPARC. Vive l’indépendance !
1.4 - Terminologie. Parlez-vous Bd ?
1.5 - Les grands acteurs dans le monde des BD. Qui fait quoi ?

2 - Modèle relationnel ou comment organiser ses données ?
2.1 - Introduction. Qui a eu cette idée folle, un jour d’inventer le relationnel ?
2.2 - Relation. Le monde peut entrer dans des tableaux en deux dimensions !
2.3 - Clé étrangère. De l’art de re – lier ce qui a été séparé

3 - Algèbre relationnelle
3.1 - Introduction. Maintenant que j’ai une BD, que puis-je faire avec ?
3.2 - Restriction et projection. Choisir l’information
3.3 - Opérateurs ensemblistes. Rassembler, trouver les éléments communs ou les éléments différenciant.
3.4 - (produit cartésien) et jointure. Réassembler ce qui a été dispersé
3.5 - Division. Suis-je associé à tous ?
3.6 - Synthèse. Le mémo
3.7 - Exemples de requêtes et optimisation. Et si on jouait avec les opérateurs ?
3.8. Jouer "Relax"

4 - SQL Une concrétisation de la théorie relationnelle
4.1 - Syntaxe générale. You speak english … so you speak SQL ?
4.2 - Restriction et projection. WHERE et SELECT
4.3 - Jointure. N’oubliez pas la condition de jointure !
4.4 - Opérateurs ensemblistes. C’est l’histoire de deux requêtes SQL reliées par un opérateur

5 - SQL c'est un peu plus que la théorie relationnelle
5.1 - Fonctions agrégats. Faisons des calculs globaux sur une relation
5.2 - Partitionnement. Faisons des calculs par groupes
5.3 - Prédicats et division. Il nous manquait un opérateur … Aïe un peu difficile en SQL …
5.4 - Synthèse et exemple complet. Le mémo and the ultimate query
5.5 - SQL MAJ. Ah, oui, il faut aussi modifier la BD

6 - Conception et rétro-conception. Un bon dessin vaut mieux qu'un long discours
6.1 - Introduction. Pourquoi faut-il prendre le temps de réfléchir ?
6.2 - Modèles de conception. Des modèles, en veux-tu en voilà !
6.3 - Modèles de données. Des modèles que les machines supportent
6.4 - Traduction EA-> relationnel. D'un modèle pour réfléchir à un modèle pour la machine
6.5 - Rétro-conception. Et si on avait perdu la conception ?
6.6 - SQL création schéma. Créer une BD pour de vrai sur un SGBD
6.7 - AGL - JMerise. Un outil pour les concepteurs

7 - Protection des informations. Les dangers sont nombreux !
7.1 - Introduction. Protéger les informations, de quoi ?
7.2 - Contraintes d'intégrité. Et si je pouvais confier au SGBD la vérification des règles de validité des 
informations ?
7.3 - Transactions. J’aurais besoin de pouvoir construire des ensembles de requêtes …
7.4 - Transactions ACID. C’est tout ou rien !
7.5 - Vues. Ca ressemble à une BD, mais ce n’est pas une BD (canada dry) ;-)
7.6 - Droits. Qui fait quoi sur quoi ?

8 - BD WEB ou la coopération des mondes
8.1 - De l'architecture client serveur au n-tiers. De "comme au café" à une organisation industrielle
8.2 - Le web statique. Protocole élémentaire pour page fixe
8.3 - Architecture client serveur web. Plus de web sans BD
8.4 - PHP. Le B-A-BA de PHP par l’exemple
8.5 - Conclusion. Le Web en pleine évolution


9 - Conclusion
9.1 - Rappel fonctionnalités – Quelles technos mises en œuvre pour assurer ces fonctionnalités ?
9.2 - Architectures de déploiement. Centralisé ou réparti ?
9.3 - Architecture et utilisateurs des SGBDS. Qui fait faire quoi a un SGBD ?
9.4 - Ouverture. Les SGBDRs, une galaxie de l'univers


10 - C’est l’heure du bilan
Jeu vocabulaire
Contrôles finaux corrigés
Exercice en ligne final

L'équipe

                                                                         

Claire Lecocq received an Engineer Degree and a Ph.D. in Computer Sciences respectively in 1994 and 1999. In 1997, she joined as an associate professor  the Computer Sciences Department at TSP (Telecom SudParis a leading graduate school of engineering and part of Institut Mines-Télécom, the reference Institute for Information and Communication Technology in France) of Evry, France. Her first research interests included spatial databases and visual query languages. She is now working on pervasive learning, adaptive learning systems, semantic metadata, metamodels  and user models.

She is responsible of “introduction to databases” course for second year engineers students and coordinator of Major “Integration and Deployment of Information Systems), a third year program.

    

Claire Lecocq a reçu un diplôme d’ingénieur et un doctorat respectivement en 1994 et 1999. En 1997, elle a rejoint comme enseignante-chercheuse le département INFormatique de Télécom SudParis at TSP, une grande école d’ingénieur du groupe Institut Mines-Télécom. Ses premiers centres d’intérêt en recherche ont porté sur les langages visuels pour les Systèmes d’Information Géographiques. Elle travaille maintenant sur les systèmes pervasifs d’apprentissage, les systèmes d’apprentissage adaptatifs, les données sémantiques, la modélisation des utilisateurs et la méta-modélisation.

En enseignement, elle est responsable du cours “Introduction aux Bases de Données” pour les deuxièmes années ingénieurs et coordonne l’option de troisième année DSI : “Intégration et Déploiement des Systèmes d’Information”

Alda Lopes Gancarski received a PhD in Computer Sciences at LIP6, France. Since 2006, she is an Associate Professor at the Computer Sciences Department of Telecom SudParis part of Institut Mines-Telecom, France. She integrates the research team ACMES from the CNRS Samovar UMR 5157 laboratory. Her current research subjects include contextual recommendation systems, trust and visualization in online social networks. 

Alda Lopes Gancarski a fait un Doctorat en Informatique au LIP6, France. Depuis 2006, elle est Enseignante/Chercheuse au Département Informatique de Telecom SudParis (Institut Mines-Telecom), France. Elle fait partie de l’équipe de recherche ACMES de l’UMR 5157 Samovar (CNRS). Ces sujets de recherche actuels incluent les systèmes de recommandation contextuels et la confidentialité dans réseaux sociaux. 

Olivier Berger est ingénieur de recherche à Télécom SudParis. Il étudie le logiciel libre dans une perspective de génie logiciel empirique. Plus spécifiquement, il cherche à améliorer les processus et les outils de développement logiciel utilisés dans les communautés libres. Il utilise notamment l'approche Linked Data afin d'améliorer l'interopérabilité et la standardisation des outils. Il contribue ses résultats à des projets libres comme FusionForge ou Debian.
Dr. Eng. Walid Gaaloul is an associate professor in TELECOM SudParis. Before joining TSP, he was a postdoctoral researcher at the Digital Enterprise Research Institute (DERI) and an adjunct lecturer in the National University of Ireland, Galway (NUIG). He holds an M.S. (2002) and a Ph.D. (2006) in computer science from the University of Nancy-France. His research interests are on Semantic Business Process Management, Process intelligence, Process reliability, Service Oriented Computing and semantics for B2B Integration. Currently, he is interested in the industrial and scientific applications of the semantic Web services in business process and particularly the semantic enrichment of TELECOM business processes. Walid Gaaloul has published over 80 research papers in these domains. He serves as program committee member and reviewer at many international journals and conferences and has been participating in several national and European research projects.
Dr. Christian Bac est enseignant-chercheur dans le département informatique de Télécom SudParis depuis 1989. Ses domaines d'enseignements couvrent la programmation orientée objet, les technologies Web, les applications réparties et les systèmes d'exploitation. En recherche il a travaillé sur le support de la qualité de service dans les systèmes répartis. Il s'intéresse aux logiciels libres et en particulier aux forges logicielles qui permettent aux communautés du logiciel libre de travailler ensemble.
Sophie Chabridon a obtenu un doctorat de l'Université de Paris V en 1996, un Master of Science de l'Université d'Oklahoma (USA) en 1992, et un diplôme d'ingénieur et un D.E.A. de l'Université de Clermont II en 1991 en Informatique. De 1996 à 2001, elle a été Ingénieur de Recherche puis Responsable d'études au sein du Centre de Recherche d'Alcatel à Marcoussis (91). En Juin 2001, elle a rejoint Télécom SudParis à Évry (91) où elle est actuellement Maître de Conférences au Département Informatique et mène des recherches au sein de l'équipe ACMES du laboratoire SAMOVAR (UMR 5157) sur les intergiciels pour applications mobiles et la gestion de contexte au sein de l'Internet des objets.
Amel Mammar, co-responsible of “introduction to databases” course for second year engineers students , is an associate professor at Télécom SudParis since December 2007.  Her main research and development activities concern the use of the different verification methods to ensure the security of systems. She received the Ph.D. degree in Computer Sciences from the Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), France, in 2002. Between October, 2003 and April-2006, she was senior researcher in LASSY laboratory (http://lassy.uni.lu) where she worked on the coupling of formal and semi-formal methods for the development and the verification of e-business and data-intensive applications. Before she joined Télécom SudParis, she was senior engineer at ClearSy/RATP which specialised in Safety Critical Systems. During this experience she worked on a proof-based approach to the formal verification of computerised interlocking systems. She has published over 50 research papers in these domains. She has been participating in several national and European research projects.